History

Download E-books Le Second Empire: Politique, Société, Culture PDF

Posted On January 26, 2017 at 2:43 am by / Comments Off on Download E-books Le Second Empire: Politique, Société, Culture PDF

By Jean-Claude Yon

Le moment Empire (1851-1870) a longtemps pâti d’une mauvaise réputation. Pendant des décennies, on n’a retenu du règne de Napoléon III que le coup d’État du 2 décembre 1851, l’affairisme, los angeles « fête impériale » et le désastre de Sedan. Même si cette « légende noire » n’a plus vraiment cours, l’histoire de los angeles France des années 1850 et 1860 reste encore pour partie méconnue. Le présent ouvrage, qui ne cherche ni à réhabiliter ni à condamner le moment Empire, a pour yet de brosser le portrait d’une époque, plus encore que d’un régime, en s’efforçant de respecter sa richesse et sa diversité. Envisageant ces vingt années sous trois angles différents, il examine l’histoire politique du régime, étudie los angeles société française sous Napoléon III, et dresse un landscape de l’histoire culturelle de los angeles période. los angeles variété des thèmes abordés et los angeles multiplicité des approches permettent ainsi de dépeindre los angeles France de Morny et d’Haussmann, de Schneider et de Boucicaut, de Claude Bernard et de Labiche.La première édition de cet ouvrage a reçu le prix Napoléon III de los angeles Ville de Boulogne-sur-Mer et le prix moment Empire de l. a. Fondation Napoléon. los angeles présente édition, revue et augmentée, intègre les recherches les plus récentes sur l. a. période. Jean-Claude YON est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Spécialiste d’histoire culturelle du XIXe siècle, il est notamment l’auteur d’ouvrages sur Eugène Scribe et Jacques Offenbach. Chez Armand Colin, il a publié une Histoire culturelle de los angeles France au XIXe siècle (2010) et dirigé le quantity Les Spectacles sous le moment Empire (2010).

Show description

Read Online or Download Le Second Empire: Politique, Société, Culture PDF

Best History books

1492: The Year the World Began

1492: now not easily the yr Columbus Sailed the sea Blue . . . during this impressive, sweeping heritage, Felipe FernÁndez-Armesto lines key parts of the fashionable global again to that unmarried fateful 12 months whilst every thing replaced.

Rome: The Biography of a City

This fantastically written, informative learn is a portrait, a background and an outstanding consultant e-book, taking pictures totally the seductive good looks and the various layered prior of the everlasting urban. It covers 3,000 years of heritage from the city's quasi-mythical origins, throughout the Etruscan kings, the opulent glory of classical Rome, the decadence and rot of the center a long time and the wonder and corruption of the Renaissance, to its time on the middle of Mussolini's fascist Italy.

The Histories (Penguin Classics)

In advert sixty eight, Nero's suicide marked the tip of the 1st dynasty of imperial Rome. the subsequent 12 months used to be one among drama and possibility, with 4 emperors—Galba, Otho, Vitellius, and Vespasian—emerging in succession. in keeping with authoritative assets, The Histories vividly recounts the main points of the "long yet unmarried yr" of revolution that introduced the Roman empire to the threshold of cave in.

Ancient Scandinavia: An Archaeological History from the First Humans to the Vikings

Scandinavia, a land mass comprising the trendy international locations of Denmark, Sweden, and Norway, was once the final a part of Europe to be inhabited through people. no longer till the tip of the final Ice Age whilst the melting of big ice sheets left at the back of a clean, barren land floor, approximately 13,000 BC, did the 1st people arrive and settle within the quarter.

Additional resources for Le Second Empire: Politique, Société, Culture

Show sample text content

En revanche, le pouvoir use avec beaucoup plus de prudence qu'autrefois de ce qui constituait son arme favourite : los angeles candidature officielle. Le nouveau ministre de l'Intérieur, Adolphe Forcade de l. a. Roquette (1820-1874), souhaite que les pressions exercées soient les moins voyantes attainable. « los angeles stratégie du pouvoir devient donc nettement défensive et l'administration se désengage partiellement au revenue des candidats. » (Éric Anceau) Ceux-ci ne sont plus, du reste, autant attirés qu'autrefois par le statut de candidat officiel et, si los angeles candidature officielle subsiste, elle est absente dans environ 15 % des circonscriptions. Bien des candidats bonapartistes se disent « conservateur libéral » ou « libéral dynastique » - ce qui est une façon de se ménager une marge d'autonomie par rapport au pouvoir qui parle alors de candidats « agréables » et non plus « officiels ». Pour faire face à l. a. presse d'opposition, le gouvernement distribue des brochures où sont rappelés les propos les plus outrés tenus lors des réunions publiques et s'assure los angeles bienveillance du Petit magazine, e-book a priori non politique. L'opposition, présente dans los angeles quasi-totalité des circonscriptions, n'est pas en reste. los angeles droite, il est vrai, n'est pas très dangereuse : l'union libérale a fait son temps et les orléanistes sont embarrassés par l'évolution du régime. Parmi les républicains, le fossé s'accentue entre les modérés et les radicaux, amenés parfois à s'affronter. C'est ainsi qu'à Paris, Gambetta - le chef de cette nouvelle génération d' « irréconciliables » - est candidat contre Carnot, tout comme Vallès contre Simon et Ferry contre Guéroult. Gambetta mène une campagne très efficace dans le quartier populaire de Belleville. Un comité électoral a été choisi par les électeurs républicains dès le mois de février et, en s'appuyant sur cette constitution, le jeune chief peut parcourir en tout sens sa circonscription, player parfois jusqu'à six réunions par jour. De plus, Gambetta a requirementé aux électeurs de lui adresser un programme qu'il reprend à son compte, selon le principe du « mandat impératif ». Ce « programme de Belleville », amené à connaître une grande popularité sous los angeles IIIe République, prévoit aussi bien l'extension du suffrage universel que l'abrogation de los angeles loi de sûreté générale, l. a. liberté d'association, los angeles séparation des Églises et de l'État, l'instruction primaire laïque, gratuite et obligatoire, l'élection des fonctionnaires, los angeles suppression des armées permanentes. Le texte est beaucoup plus flou en ce qui concerne les questions sociales. Marquée par los angeles présence de quelques candidats révolutionnaires (comme Rochefort à Paris), los angeles campagne électorale - l'expression est inventée précisément en 1869 - se révèle assez agitée, en particulier lors des réunions électorales parfois perturbées par les radicaux. Certains candidats bonapartistes ou monarchistes n'hésitent pas à multiplier les promesses pour s'assurer des voix. Signe de cette nervosité ambiante, l'annonce des résultats après le scrutin des 23-24 mai et 6-7 juin 1869 donne lieu à des manifestations de violence.

Rated 4.83 of 5 – based on 24 votes