Fiction

Download E-books L'atelier des miracles PDF

Posted On January 1, 2017 at 12:39 am by / Comments Off on Download E-books L'atelier des miracles PDF

By Valérie Tong Cuong

Prof d’histoire-géo mariée à un politicien narcissique, Mariette est au bout du rouleau. Une provocation de trop et elle craque, envoyant valser un élève dans l’escalier. Mariette a franchi l. a. ligne rouge. 

Millie, jeune secrétaire intérimaire, vit dans une solitude monacale. Mais un soir, son immeuble brûle. Elle tourne le dos aux flammes se jette dans le vide. Déserteur de l’armée, Monsieur Mike a fait de los angeles rue son lobby. Installé tranquillement sous un porche, il ne s’attendait pas à ce que, ce matin, le « farfadet » et sa bande le passent à tabac. 
Au second où Mariette, Millie et Mike heurtent le mur de leur life, un homme providentiel surgit et leur have a tendency l. a. major – Jean, qui accueille dans son Atelier les âmes cassées, et dont on dit qu’il fait des miracles. 

Mais peut-on vraiment se reconstruire sans affronter ses fantômes ? Avancer en se mentant et en mentant aux autres ? Ensemble, les locataires de l’Atelier vont devoir accepter leur half d’ombre, tandis que le mystérieux Jean tire les ficelles d’un jeu de plus en plus dangereux.

Show description

Read or Download L'atelier des miracles PDF

Similar Fiction books

Foundation's Fear (Second Foundation Trilogy Book 1)

Isaac Asimov's starting place Trilogy is among the high-water marks of technology fiction. it's the enormous tale of a Galactic Empire in decline, and the key society of scientists who search to shorten the inevitable darkish Age with the technology of psychohistory. Now, with the permission -- and blessing -- of the Asimov property, the epic saga maintains.

Don't Turn Around

In Michelle Gagnon’s debut YA mystery, Don’t flip round, machine hacker Noa Torson is as clever, tricky, and intricate because the woman with the Dragon Tattoo’s Lisbeth Salander. The first in a trilogy, Don’t flip Around’s elaborate plot and heart-pounding motion will go away readers determined for booklet two. Sixteen-year-old Noa has been a sufferer of the approach ever because her mom and dad died.

A Prayer for Owen Meany: A Novel

I'm doomed to recollect a boy with a wrecked voice—not due to his voice, or simply because he used to be the smallest individual I ever knew, or perhaps simply because he was once the device of my mother's loss of life, yet simply because he's the explanation i feel in God; i'm a Christian due to Owen Meany. in the summertime of 1953, eleven-year-old boys—best friends—are enjoying in a bit League three-hitter in Gravesend, New Hampshire.

The Emperor's Children

The Emperor’s teenagers is a richly drawn, brilliantly saw novel of destiny and fortune—about the intersections within the lives of 3 neighbors, now at the cusp in their thirties, making their way--and not-- in ny urban. during this journey de strength, the distinguished writer Claire Messud brings to lifestyles a urban, a iteration, and how we are living during this second.

Additional resources for L'atelier des miracles

Show sample text content

Réfléchis une minute, les gens sont au bout du rouleau, au fond du trou lorsqu’on les récupère, alors tu penses si leur avis, on le connaît d’avance. Elle a soudain attrapé le col de ma veste, approché son visage, Rien ne t’a été caché, Mike, tu as settle foré de plein gré d’entrer dans ce que tu appelles un jeu ! C’est un peu tard pour discuter des détails. Elle avait raison. Depuis le début, j’avais intégré le dispositif sans renâcler, je n’étais pas fier à cent pour cent de ce que je faisais, mais j’avais préféré éluder les questions gênantes pour satisfaire ma propre soif de m’en sortir, ma soif d’exister, ma soif de admire. Elle avait raison : qu’y avait-il de mal à faire le bonheur d’autrui ? Qui sait où serait l. a. Petite si Jean ne l’avait pas prise à l’Atelier ? Aussi bien, elle se serait jetée d’un pont après avoir erré d’un vide à un autre. Sylvie avait raison, oui, tout cela n’était qu’une convergence organisée d’intérêts, un système huilé et efficace qui comportait quelques imperfections, mais comme aimait le répéter ma grand-mère, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. – Excuse-moi ma belle, on n’en parle plus, d’accord ? Je crois que je vais aller écluser un godet ou deux et dormir une bonne nuit. – C’est sûrement los angeles meilleure selected que tu aies à faire. On se voit à l’Atelier. Tandis que je marchais vers le bar le plus proche, l. a. silhouette du farfadet est venue danser devant mes yeux, l. a. barre de fer, le froid du bitume, l’humidité de ma cave, Natalie, le tissu du treillis, le bruit sifflant des balles, les gowns à fleurs de ma grand-mère, ma chambre à l’Atelier, le visage radieux de l. a. Petite après sa réunion avec Weimin, sa joie quand elle avait trouvé un appartement, Je suis libre, m’avait-elle chanté à tue-tête ce jour-là, je suis libre ! Tout ça valait bien quelques sacrifices. Mariette Les premières semaines, je me suis réveillée systématiquement en sueur, comme si rien n’avait changé dans ma vie. C’était si difficile à croire, après tant d’années de glissement, de chutes, tant d’années passées à s’enfoncer. Et pourtant si, cette époque semblait bel et bien révolue. Comme si cet twist of fate – je ne trouvais toujours pas de mot adéquat pour le définir – avait remis les pendules à l’heure pour tout le monde. Les élèves avaient cessé de me harceler, mes fils avaient mûri, même Charles, dont je guettais les dérapages, se montrait différent – et c’était sans doute le plus étonnant. Il m’arrivait de penser qu’il était jaloux de Jean. Après tout, je passais beaucoup de temps avec cet homme qu’il n’avait jamais vu. J’étais retournée à l’Atelier quelques jours après avoir repris mon travail, pleine de gratitude. Jean n’était pas surpris. – Cet épisode air of secrecy servi de révélateur, aussi bien pour vous, qui vous étiez laissé enfoncer, dominer, qui aviez oublié le sens du verbe exister, que pour les autres, qui seront désormais plus respectueux à l’égard d’autrui. Je suis ravi pour vous, d’autant que vous n’avez pas toujours été facile à convaincre, Mariette ! Je regrettais d’avoir parfois douté de lui.

Rated 4.67 of 5 – based on 12 votes