Essays

Download E-books L'Importance d'être Constant: Comédie banale pour les gens sérieux, précédé de "La première Gay Pride" PDF

Posted On December 14, 2016 at 3:28 am by / Comments Off on Download E-books L'Importance d'être Constant: Comédie banale pour les gens sérieux, précédé de "La première Gay Pride" PDF

By Oscar Wilde

Jack Worthing et Algernon Moncrieff, deux jeunes dandies du Londres de los angeles fin du XIXe siècle, se sont inventé un dad or mum et un ami fictif, bien commode pour échapper aux responsibilities sociales. Pour Jack, c'est consistent, frère débauché qui lui permet de fuir l. a. campagne ; pour Algernon, c'est Bunbury, ami toujours souffrant, qui lui permet de fuir Londres. Jusqu'à quand tiendra los angeles supercherie ? Un feu d'artifice d'humour, de finesse et de mots d'esprit. Satire de los angeles société victorienne tout autant que féerie comique, L'Importance d'être consistent est le chef-d'œuvre d'Oscar Wilde.

Cette nouvelle traduction est celle de los angeles pièce telle qu'elle a été représentée du vivant de Wilde. Elle est précédée d'un lengthy essai de Charles Dantzig, « l. a. premièrte homosexual satisfaction ».

Traduit et préfacé par Charles Dantzig.
Edition bilingue.

Show description

Read or Download L'Importance d'être Constant: Comédie banale pour les gens sérieux, précédé de "La première Gay Pride" PDF

Similar Essays books

Latin Literature (Penguin Classics)

A vintage advent to Latin literature, with translations of the simplest passages from Virgil, Livy, Ovid, Seneca and so forth. This vintage anthology lines the improvement of Latin literature from the early Republican works of Cicero and Catullus, to the writers of the Empire akin to Lucan and Petronius, to the later writings of St Augustine.

Visions of Jazz: The First Century

Poised to turn into a vintage of jazz literature, Visions of Jazz: the 1st Century bargains seventy-nine chapters illuminating the lives of just about all of the significant figures in jazz heritage. From Louis Armstrong's renegade-style trumpet enjoying to Sarah Vaughan's operatic crooning, and from the swinging splendor of Duke Ellington to the pioneering experiments of Ornette Coleman, jazz critic Gary Giddins constantly astonishes the reader together with his exceptional perception.

Things Beyond Resemblance: Collected Essays on Theodor W. Adorno (Columbia Themes in Philosophy, Social Criticism, and the Arts)

Theodor W. Adorno was once an enormous twentieth-century thinker and social critic whose writings on oppositional tradition in artwork, track, and literature more and more stand on the heart of up to date highbrow debate. during this first-class assortment, Robert Hullot-Kentor, commonly considered as the main distinct American translator and commentator on Adorno, gathers jointly 16 essays he has written concerning the thinker over the last 20 years.

The Fall of Language in the Age of English

Winner of the Kobayashi Hideo Award, the autumn of Language within the Age of English lays naked the fight to maintain the brilliance of one's personal language during this interval of English-language dominance. Born in Tokyo but additionally raised and knowledgeable within the usa, Minae Mizumura recognizes the price of a common language within the pursuit of information, but additionally embraces the various methods of realizing provided via a number of tongues.

Extra info for L'Importance d'être Constant: Comédie banale pour les gens sérieux, précédé de "La première Gay Pride"

Show sample text content

CHASUBLE Votre tuteur a un tempérament très émotif. woman BRACKNELL Ce bruit est extrêmement désagréable. On dirait une dispute. Je déteste les disputes, quelles qu’elles soient. Elles sont toujours vulgaires, et parfois convaincantes. CHASUBLE Regardant en l’air. C’est fini. (Le bruit redouble. ) girl BRACKNELL J’espère qu’il va se décider à conclure. GWENDOLINE Ce suspense est negative. J’espère qu’il va durer. Entre Jack, tenant un sac de voyage en cuir noir. JACK Se précipitant vers Mlle Prism. Est-ce ce sac de voyage, Mlle Prism ? Examinez-le soigneusement avant de parler. Le bonheur de plus d’une vie dépend de votre réponse. Mlle PRISM Calmement. On dirait que c’est le mien. Oui, voici l’éraflure qu’il a reçue le jour où l’omnibus de Gower road s’est renversé, aux jours heureux de ma jeunesse. Voici sur l. a. doublure l. a. tache causée par l’explosion d’une boisson certifiée par los angeles Ligue de Tempérance, coincidence qui a european lieu aux thermes de Leamington. Et ici, sur le fermoir, mes initiales. J’avais oublié que, dans un second d’extravagance, je les avais fait graver. Ce sac m’appartient sans conteste. Je ne m’y attendais pas, et je suis ravie qu’il me soit restitué. Il m’a été très pénible de vivre sans lui pendant toutes ces années. JACK Ton pathétique. Mlle Prism, quelque selected de plus qu’un sac de voyage vous est rendu. Je suis l’enfant qui s’y trouvait. Mlle PRISM Stupéfaite. Vous ? JACK L’embrassant. Oui… mère ! Mlle PRISM Reculant d’un air de shock indignée. M. Worthing, je ne suis pas mariée ! JACK Pas mariée ! Je ne nie pas que le coup soit impolite. Mais, après tout, qui a le droit de jeter los angeles pierre sur celui qui a souffert ? Le repentir ne peut-il pas effacer un acte d’égarement ? Pourquoi y aurait-il une loi pour les hommes et une autre loi pour les femmes ? Mère, je vous pardonne. (Il essaie à nouveau de l’embrasser. ) Mlle PRISM De plus en plus indignée. Vous faites erreur, M. Worthing. (Elle montre girl Bracknell. ) Voici los angeles dame qui peut vous dire qui vous êtes. JACK Après un silence. woman Bracknell, je n’aime pas paraître indiscret, mais pouvez-vous me dire qui je suis ? woman BRACKNELL Je crains que l. a. nouvelle que je vais vous apprendre ne vous réjouisse pas totalement. Vous êtes le fils de Mme Moncrieff, ma pauvre sœur, et par conséquent le frère aîné d’Algernon. JACK Le frère aîné d’Algy ! J’ai donc un frère. Je savais que j’avais un frère ! J’ai toujours dit que j’avais un frère ! Cecily, remark avez-vous pu douter que j’avais un frère ? (Il prend Algernon par los angeles major. ) Révérend Chasuble, je vous présente mon malheureux frère. Mlle Prism, mon malheureux frère. Algy, vieille canaille, il vous faudra dorénavant me traiter avec plus de admire. De toute votre vie, vous ne vous êtes jamais comporté comme un frère envers moi. ALGERNON Pas jusqu’à ce jour, je l’avoue, mon vieux. Il n’empêche que malgré mon manque d’entraînement, j’ai fait de mon mieux. Ils se serrent los angeles major. GWENDOLINE À Jack. Mon goalé à moi ! Mais quelle sorte d’aimé êtes-vous ? Quel est votre prénom, maintenant que vous êtes devenu quelqu’un d’autre ?

Rated 4.67 of 5 – based on 9 votes