Biography

Download E-books Dans mes yeux PDF

Posted On November 4, 2016 at 9:10 pm by / Comments Off on Download E-books Dans mes yeux PDF

« Johnny Hallyday existe dans nos vies, dans nos imaginaires, dans notre patrimoine depuis plus d’un demi-siècle. Il agace, il passionne, il divise, il galvanise, jamais il ne laisse indifférent. Il est notre seule big name. Sagan, Duras, Labro, Rondeau se sont penchés sur Johnny Hallyday. Les mythes vivants sont rares et les écrivains sont des vampires. Quand l’idée de ce livre nous est venue, j’ai su que c’était vital pour moi. Mes névroses de femme et d’auteur sont réunies en ce seul homme. los angeles dualité, l’immortalité, los angeles vie, le temps qui passe, le expertise, les passions, les blessures. Le livre sera écrit à l. a. première personne parce que, dans ce livre, c’est ma façon de raconter qui compte, pas moi. Je prends un plaisir fou à me glisser dans sa peau, à emprunter sa voix, à chercher le bon ton. Nous avons déjà crossé des semaines ensemble, et ça durera plus d’une année. Nous avons partagé et partagerons des moments d’intimité, le trac avant los angeles scène, des dîners, des souvenirs. Il parle avec plaisir. On se tait aussi. Je ne le bouscule jamais. Il me dit ce qu’il veut bien m’avouer et Johnny est à un second de sa vie où il a beaucoup à dire. » Amanda Sthers Après bien des blessures et des combats, Johnny a décidé, à sixty nine ans, de tout dire et de se livrer sans fard, mais à une seule personne : Amanda Sthers.

Show description

Read Online or Download Dans mes yeux PDF

Best Biography books

Joan: The Mysterious Life of the Heretic Who Became a Saint

For the reason that her dying on the age of 19 in 1431, Joan of Arc has maintained a extraordinary carry on our collective mind's eye. She used to be of stunning logic and a countrywide heroine who led males in to conflict as a brave warrior. but she used to be additionally deserted by means of the king whose coronation she secured, betrayed by means of her countrymen, and offered to the enemy.

The Rocket That Fell to Earth: Roger Clemens and the Rage for Baseball Immortality

A fearless, hard-nosed Texan with a 98-mph fastball and a propensity to throw on the heads of opposing hitters, Roger “the Rocket” Clemens received 354 video games, an exceptional seven Cy younger Awards, and global sequence trophies over the process twenty-four seasons. however the information and hoopla obscured a miles darker story—one of playoff chokes, womanizing (including a long term affair with a teenage state singer), violent explosions, steroid and human development hormone use.

Kennedy: The Classic Biography (Harper Perennial Political Classics)

Now with a brand new preface, Kennedy is the intimate, number 1 nationwide bestselling biography of JFK via his nice consultant Ted Sorensen. a part of the hot Harper Perennial Political Classics sequence, Kennedy is a perceptive biography of a rare guy, and one of many twentieth century’s most vital resources of historical past.

Kansas City Lightning: The Rise and Times of Charlie Parker

Kansas urban Lightning: the increase and occasions of Charlie Parker is the 1st installment within the long-awaited portrait of 1 of the main gifted and influential musicians of the 20th century, from Stanley Crouch, one of many top-rated professionals on jazz and tradition in the US. all through his existence, Charlie Parker personified the tortured American artist: a progressive performer who used his alto saxophone to create a brand new track referred to as bebop at the same time he wrestled with a drug dependancy that may bring about his demise on the age of thirty-four.

Additional info for Dans mes yeux

Show sample text content

Les mythes vivants sont rares et les écrivains sont des vampires. Quand l’idée de ce livre nous est venue, j’ai su que c’était vital pour moi. Mes névroses de femme et d’auteur sont réunies en ce seul homme. los angeles dualité, l’immortalité, le temps courtroom, les passions, le expertise, les blessures, l’envie. Ce livre n’est pas un recueil de faits, il ne s’agit pas de l. a. natural vérité, peut-être même que les dates ne sont pas exactes, qu’importe. Ce sont les souvenirs de Johnny, sa vie comme il s’en rappelle, ce qu’il a ressenti, ceux qu’il a rencontrés, ceux qu’il a aimés, ceux qu’il regrette d’avoir targeté et de ne pas avoir targeté aussi. De l. a. bande du sq. de l. a. Trinité (dont mon père qui avait deux ans de moins que Johnny avait une trouille bleue) au Stade de France, quelles sont les routes que Johnny a choisies ? Nous allons les emprunter ensemble, faire des demi-tours, prendre des raccourcis qui finalement nous ramènent au aspect de départ. Je l’ai beaucoup regardé à travers los angeles fumée de sa cigarette, comme une couverture dangereuse qui le protège. Et c’est toute sa vie, cette barrière imaginaire qui lui fait risquer sa peau. C’est dans cette peau que je me suis glissée, sans prétention, tout à son provider, avec los angeles pudeur que nous partageons. Je voudrais que vous entendiez sa voix et ses silences, comme moi, que ce soit intime. Je suis légère sous ma plume, je suis là pour ne plus exister, je suis los angeles fumée de cigarette qui disparaît entre Johnny Hallyday et vous. Amanda STHERS J’avais quelques mois quand ma mère est rentrée du travail et m’a retrouvé seul par terre sur une couverture. C’était en 1943. On habitait à Paris dans le neuvième, rue Clauzel. Les mois d’avant avaient été brûlants, je suis né par un temps de juin, un soleil sous lequel on dénonçait Jean Moulin. Une France de couvre-feu, occupée, un can pay affamé. Il faisait déjà moins chaud ce jour-là, quelques semaines après mon optimal cri, quand mon père a embarqué les tickets de rationnement et vendu tous les meubles, même mon petit lit. Il s’est barré avec l. a. vendeuse de los angeles crémerie de l. a. rue Lepic. Il était alcoolique. Dans un état moment. Il aurait fait n’importe quoi pour boire, n’importe quoi, même laisser un nourrisson par terre, tout oublier, ne plus penser que ce bébé, c’était son fils. Ne plus y penser pour les dix-huit années à venir. Partir. Ne songer à rien. De l’argent pour un verre, le lit de son bébé pour une bouteille. Partir. Partir. Ne plus être père. Ma mère et moi nous sommes réfugiés quelque temps en Normandie et nous ne sommes revenus qu’à los angeles fin de los angeles guerre. C’est le second que mon père a choisi pour réapparaître, me reconnaître, m’offrir alors son nom sous l. a. contrainte de sa sœur Hélène. Elle avait beaucoup d’influence sur lui parce qu’elle lui donnait souvent de l’argent afin qu’il puisse vivre de son métier de « saltimbanque ». Mon père, Léon, était acteur et professeur de théâtre. Il avait une troupe avec laquelle il se produisait un peu partout en Belgique et en France avec plus ou moins de succès.

Rated 4.28 of 5 – based on 7 votes